Biogéochimie: un rôle bénéfique pour un métal toxique, le mercure

Publié le mardi 19 janvier 2016

Le mercure est un élément toxique sans aucune fonction biologique. Daniel Grégoire et Alexandre Poulain, du département de Biologie, ont montré que le mercure pouvait avoir un rôle bénéfique en tant qu’accepteur d’électrons durant la photosynthèse. Leurs travaux ont été résumé et publié dans la revue Nature Geoscience.

Haut de page