Une étude révèle que l’arsenic issu de la mine d’or Giant a décimé des populations d’algues et d’invertébrés dans un lac de Yellowknife

Publié le mardi 23 août 2016

Selon une étude dirigée par des chercheurs de l’Université d’Ottawa et publiée aujourd’hui dans Proceedings of the Royal Society B, l’écosystème d’un lac a été gravement touché par la contamination à l’arsenic issue de la mine Giant, qui a produit plus de 7 millions d’onces d’or pendant sa période d’activité, de 1948 à 2004. Au cours des années, le procédé utilisé pour extraire l’or de l’arsénopyrite a entraîné l’émission de plus de 20 000 tonnes de trioxyde d’arsenic, une substance très toxique, par la cheminée du four de grillage de la mine. Lire l'article complet

Haut de page