Julie Bilodeau est la gagnante du Prix Dr Richard Playle 2017 pour une excellente thèse de maîtrise en écotoxicologie

Publié le lundi 21 août 2017

Julie Bilodeau, étudiante à la maîtrise sous la direction de Jules Blais et Vance Trudeau, a reçu les honneurs pour son travail intitulé « Toxicokinetics and bioaccumulation of polycyclic aromatic compounds in wood frog tadpoles (Lithobates sylvaticus) exposed to Athabasca oil sands sediment ».

Les prix Dr Richard Playle ont été créés par l'Atelier sur la toxicité aquatique (ATW), le précurseur de l'AI, en mémoire du Dr Richard Colin Playle, professeur de biologie à l'Université Wilfrid Laurier de 1992 à 2005, qui était un partisan enthousiaste de ATW et dont la vision initiale a engendré ce qui était essentiellement un nouveau domaine de recherche en toxicologie aquatique: modélisation des ligands biotiques.

Haut de page