Kathryn Hargan remporte une bourse d'excellence L'Oréal-UNESCO pour les femmes et la science 2015

Publié le jeudi 28 janvier 2016

Kathryn Hargan est actuellement récipiendaire d’une bourse postdoctorale W. Grafield Weston pour la recherche nordique à l’Université d’Ottawa. Elle a obtenu sa maîtrise en sciences de l’Université Trent en 2010 et a terminé un doctorat en paléolimnologie à l’Université Queen’s en 2014. La recherche postdoctorale de Kathryn dans l’Arctique canadien contribuera à améliorer la compréhension de rôle biotique (ex. oiseaux de mer) et abiotique (ex. atmosphérique) dans le transfert et la concentration de contaminants et de métaux lourds dans les sites côtiers, et de la façon dont ce transfert des océans et des latitudes boréales peut être influencé par les changements climatiques.

Haut de page