La recherche démontre que les changements climatiques et le niveau du mercure entravent l'accès à la nourriture du pays

Publié le mardi 26 juillet 2016

La nourriture traditionnelle des régions inuites du Canada est de plus en plus difficile à obtenir, ce qui conduit à une "situation critique", selon une nouvelle étude.

Publié dans le Journal of Circumpolar Health, l'étude met une partie du blâme sur les changements climatiques, et demande aux communautés d'être prêtes à s'adapter à une évolution des régimes alimentaires. Lire l'article complet (disponible en anglais uniquement).

Haut de page