Témoignages étudiants : Où sont nos diplômés?

Johannie Duhaime, MSc Biologie (écologie)

Photo of Johannie Duhaime

Parle-moi de ton emploi. De quelle façon ton emploi se distingue-t-il de celui des autres dans ton domaine?

Je suis administratrice de programme au CRSNG dans la division des bourses. Je suis responsable du Comité de sélection des bourses en évolution et écologie ainsi que de diverses initiatives visant à augmenter la participation des femmes en sciences et en génie. Je suis également consultante et je travaille sur diverses publications et projets de science avec Pêches et Océans Canada.

Comment as-tu choisi de travailler dans ce domaine? Comment t’y es-tu préparé(e)?

J’ai toujours été attirée vers la fonction publique de par l’optique nationale des programmes et des projets scientifiques. J’ai  également fortement considéré les bénéfices liés à ce milieu de travail ainsi que la multitude de possibilités d’avancement. Je me suis préparée en posant plusieurs questions aux personnes du milieu, en appliquant à un très grand nombre de processus de sélection, et en acceptant plusieurs contrats à court terme.

Quelles caractéristiques personnelles sont requises pour avoir du succès dans ton domaine?

Un très bon sens de l’organisation et bonne capacité à travailler à plusieurs tâches à la fois. La gestion de stress est très importante puisque l’on travaille souvent avec des échéanciers serrés. Mon poste au CRSNG requiert également un très bon entregent, une facilité à travailler en équipe et une bonne capacité de communication puisque je suis très souvent appelée à communiquer avec le public, à assister à des réunions, à travailler en collaboration avec d’autres organismes et à faire des présentations.

Est-ce que ton milieu professionnel offre une bonne sécurité d’emploi?

Oui. Malgré les coupures budgétaires qui se produisent à l’occasion au gouvernement fédéral, je crois que le statut d’employé permanent est lié à une bonne sécurité d’emploi.

Quels autres postes pourrais-tu occuper dans ce domaine?

D’autres postes en biologie et/ou en administration de programme. Par exemple, j’ai occupé des postes comme celui d’évaluatrice avec Environnement Canada ou biologiste chez Pêches et Océans. Plusieurs postes au sein de la fonction fédérale sont liés à l’administration de programmes en biologie et exigent une expérience alliant science et administration de programme.

Comment vois-tu les perspectives d’avenir dans ton domaine professionnel?

Je crois qu’il y a plusieurs perspectives d’avenir dans mon domaine professionnel. Il y a de multiples possibilités d’emploi  dans la grande fonction publique, et en acquérant de l’expérience, il est possible d’obtenir des postes de niveaux plus élevés ou de transférer vers d’autres ministères à mandat scientifique.

Quels sont les plus grands défis à relever dans ce milieu?

Je crois que le plus grand défi est de se démarquer en début de carrière. Les processus de sélection sont très compétitifs, et il faut parfois être très patient avant d’avoir un poste stable. De plus, je crois qu’à long terme, il est également important de continuer à travailler à son développement personnel pour assurer une progression et pouvoir vivre de nouveaux défis.

Par quoi dois-je commencer si ce type d’emploi m’intéresse : as-tu des suggestions pour des cours, programmes d’études, opportunités de stages, etc.?

Le meilleur conseil serait de discuter avec des personnes travaillant dans la fonction publique pour avoir une bonne idée du fonctionnement des processus de sélection et des différents types de contrat. Il est également important d’accepter toute forme d’opportunité au départ, même s’il s’agit de contrats à court terme.

Les cours d’administration et de gestion sont certainement un bon complément aux programmes de sciences pour les personnes visant une carrière dans la fonction publique.

Haut de page