Centres et instituts de recherche

BioMOLAR Network

Un réseau de chercheurs en chimie qui s'interessent à l'étude des systèmes biomacromoléculaires. En savoir plus sur la recherche, les séminaires et ressources (en anglais seulement).

Centre de recherche et d’innovation en catalyse

Centre for Catalysis Research and Innovation

Le Centre de recherche et d’innovation en catalyse (CRIC) de l’Université d’Ottawa est voué à l’excellence dans la recherche pluridisciplinaire mondiale sur la catalyse. Le CRIC occupe un immeuble de 18 000 pi² construit en 2005 sur le campus de l’Université d’Ottawa, au centre-ville de la capitale du Canada. Le CRIC compte sur quelques-uns des meilleurs chercheurs canadiens, qui sont des leaders reconnus à l’échelle internationale en catalyse homogène et hétérogène. Grâce à son expertise de calibre mondial, à ses installations ultramodernes et à ses partenariats avec des instituts de pointe partout dans le monde, le CRIC offre aux chercheurs un environnement scientifique exceptionnel propre à favoriser la recherche de pointe, la collaboration et la formation de jeunes chercheurs.

Chemistry Mass Spectrometry Group

Les membres du Chemistry Mass Spectrometry Group (site en anglais seulement) utilisent la spectrométrie de masse pour appuyer leur recherches en chimie et biochimie.

Centre national de RMN à ultrahaut champ pour les solides

Le Centre national de RMN à ultrahaut champ pour les solides est une installation gérée par l’Université d’Ottawa à l’intention des utilisateurs scientifiques canadiens. Les activités courantes du Centre sont financées par la Fondation canadienne pour l'innovation (FCI), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC). Ce centre est perçu comme étant la façon la plus économique d’offrir à la collectivité canadienne de la RMN l’accès à des installations de RMN de catégorie internationale pour l’avancement de la science des matériaux et le développement innovateur de produits perfectionnés sur le plan technologique. Le financement pour l’établissement du centre a été organisé par l’entremise de la FCI, d’organismes provinciaux (Fonds ontarien pour l’innovation, Recherche Québec), Bruker Canada et le CNRC. Ce dernier fournit des locaux pour le centre dans l’édifice W.G. Schneider nouvellement rénové, y compris des bureaux et laboratoires, du matériel d’essai et des services de soutien continu.

Haut de page