Faculté en bref

Introduction à la faculté

Bien que l'Université d'Ottawa ait fêté ses 150 ans en 1998, la Faculté des sciences pures et appliquées n'a été fondée qu'en 1953. Par la suite, le nom fut changé à Faculté des sciences et de génie, pour devenir, en 1986, la Faculté des sciences.

Aujourd'hui la Faculté des sciences compte plus de 164 professeurs et 99 membres du personnel administratif. Elle offre des programmes d'études au niveau du premier, du deuxième, et du troisième cycles à plus de 4500 étudiants et étudiantes au sein de cinq départements différents : biologie, chimie et sciences biomoléculaires, mathématiques et statistique, physique et sciences de la Terre et de l'environnement. La faculté administre également le programme de 1er cycle de biochimie. La plupart des programmes sont dispensés avec l'option de l'enseignement coopératif.

Le campus des sciences comprend plusieurs édifices qui abritent des installations de première qualité. Certains de ses laboratoires sont parmi les mieux équipés au Canada. Le complexe des biosciences n'est qu'un exemple des installations de classe mondiale qui fournissent aux étudiants et aux étudiantes les outils nécessaires pour exceller et devenir les leaders de demain. Ajouter à cela le future édifice STIM, le Complexe de recherche avancée (CRA), le laboratoire de microscopie en géologie, l'immense laboratoire de chimie qui peut accommoder 180 étudiants à la fois et les laboratoires de physique, et vous avez des installations qui font l'envie de plusieurs universités.

Au fil des années, la Faculté des sciences est devenue un centre d'excellence, en recherche comme en enseignement, se distinguant ainsi à l'échelle du pays. Plusieurs de ses professeurs sont reconnus partout dans le monde pour la qualité de leurs travaux de recherche. Ceux-ci couvrent plusieurs domaines d'importance stratégique, tels la biologie moléculaire, la génétique, les sciences biopharmaceutiques, la génomique environnementale, la catalyse, la nanotechnologie, les mathématiques modernes appliquées et la statistique.

Notre passé est un témoignage de notre passion, ainsi sera notre avenir.

Haut de page