Découverte à l’Université d’Ottawa d’une nouvelle piste de traitement des blessures à la moelle épinière

Publié le mercredi 21 décembre 2016

Un chercheur de l’Université d’Ottawa a découvert un groupe de neurones spinaux qui joue un rôle primordial dans la récupération de la motricité après une grave blessure à la moelle épinière (ou lésion médullaire). Dirigée par Tuan Bui, professeur adjoint au Département de biologie et chercheur à l’Institut de recherche sur le cerveau de l’Université d’Ottawa, l’étude a été publiée dans la revue eLife consacrée aux sciences de la vie. Lire l'article complet.

Haut de page