Démêlage de l’ADN : Les chercheurs améliorent les mesures des nanopores en « filtrant » l’entropie

Publié le lundi 11 décembre 2017

Un nouveau nanodispositif révolutionnaire pourrait nous rapprocher d’une médecine personnalisée, laquelle nécessite des technologies diagnostiques abordables permettant de détecter rapidement et correctement, au point d’intervention, les biomarqueurs de maladies. Lire l'article complet.

Haut de page