Une étude révèle que les changements climatiques sont à l’origine de l’inondation de l’habitat des bisons des bois, une espèce menacée

Publié le mercredi 1 mars 2017

Des chercheurs de l’Université d’Ottawa, en collaboration avec cinq universités partenaires et le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest, ont publié une étude démontrant que les changements climatiques provoquent une importante expansion des lacs et l’inondation de terres au sud des Territoires du Nord-Ouest, principal habitat du troupeau de bisons des bois Mackenzie. Le bison des bois est une espèce menacée au titre de la Loi sur les espèces en péril. Le troupeau Mackenzie occupe une place importante dans les efforts de conservation et d’accroissement de la population de bisons des bois dans les Territoires du Nord-Ouest. Lire l'article complet.

Haut de page