Le Laboratoire André-E.-Lalonde de spectrométrie de masse par accélérateur obtient un financement de 2,6 M$ de la Fondation canadienne pour l’innovation

Publié le lundi 9 janvier 2017

André-E.-Lalonde de spectrométrie de masse par accélérateur (SMA) dont la recherche de calibre mondial vise à détecter et à analyser les traces d’isotopes en concentrations très faibles à partir d’échantillons naturels. Les applications de ces recherches comprennent la détermination des mouvements de circulation des océans, le contrôle de l’utilisation et du stockage de matières nucléaires ainsi que la datation au radiocarbone de la période précise où les peuples autochtones du Yukon d’aujourd’hui sont passés de la chasse à la lance à l’utilisation de l’arc et des flèches. Lire l'article complet.

Haut de page