Les pompiers absorbent de dangereux produits chimiques par la peau, selon une étude

Publié le mercredi 18 octobre 2017

Une équipe de chercheurs de l’Université d’Ottawa a étudié, en collaboration avec Santé Canada, l’Université de Toronto et l’Institut national de santé publique du Québec, le niveau d’exposition à des produits chimiques des pompiers du Service d’incendie d’Ottawa sur le terrain, pendant leurs opérations d’urgence, de janvier 2015 à avril 2016. Lire l'article complet.

Haut de page