Les contraintes au niveau de la mer sur la distribution d'amplitude et la source de Meltwater Pulse 1A

Publié le mercredi 3 février 2016

Félicitations à Jean Liu, une étudiante diplômée en sciences de la Terre, pour la publication récente des résultats de sa thèse dans la revue Nature Geoscience. Pendant sa maitrise, Jean a étudiée le plus grand et le plus rapide événement de la fonte des glaces reconstruite à partir de données géologiques (connus sous le nom Meltwater Pulse 1A). L'événement a été liée à une instabilité de la calotte glaciaire de l'Antarctique et permet donc une meilleure compréhension de la réaction possible de celle-ci face au réchauffement climatique.

Haut de page