De l’or dans l’eau de mer

Publié le vendredi 11 mars 2016

Sur la péninsule Islandaise de Reykjanes, une équipe spécialisée en sciences de la mer a découvert des concentrations extrêmement élevées en or dans les systèmes géothermiques. Cette découverte est remarquable, puisque la source de ces systèmes est l’eau de mer, qui contient des concentrations très faibles de ce métal précieux. L’équipe, composée de scientifiques du centre GEOMAR (GEOMAR Helmholtz Centre for Ocean Research) à Kiel en Allemagne, ainsi de l’Université d’Ottawa, de la Commission Géologique d’Islande et de l’Université de Kiel, a récemment publié le résultat de leur recherche dans la revue internationale Nature Geoscience. Mark Hannington, du Département des Sciences de la Terre et de l’Environnement, est l’auteur principal de l’étude.

Haut de page