L'expédition GLACE fera le tour du Groenland en 2019

Jules Blais et la Responsable de laboratoire, Linda Kimpe, accompagné des étudiantes Madison Bell et Jennifer Kissinger participeront à cette opportunité de recherche sans précédent d'étudier les paléo-climats et la paléo-archéologie du nord de la planète.

The research vessel akademik tryoshnikov at port

Navire de recherche Akademic Tryoshnikov

L’expédition GLACE (GreenLAnd Circumnavigation Expedition) sera une circumnavigation sans précédent du Groenland lors d'un seul voyage de recherche. S’étalant sur une période deux mois, soit août et septembre 2019, cette expédition est parrainée par le Swiss Polar Institute ainsi que des bailleurs de fonds privés et offrira aux chercheurs l'accès aux régions éloignées et peu étudiées du nord du Groenland. L'équipe du Laboratoire Blais prendra place à bord du navire de recherche Akademic Tryoshnikov (AARI, Saint-Pétersbourg) qui sera accompagné par le plus grand brise-glace à propulsion nucléaire au monde, le 50 Let Pobedy.

Deux principaux sujets de recherche seront ciblés sur une série de sept sites terrestres uniquement accessibles par hélicoptère, aussi à bord du vaisseau. La collecte de carottes de sédiments lacustres adjacentes aux sites archéologiques Norse, Thule et Dorset aidera à déterminer s’il est possible d’identifier des marqueurs de l’occupation humaine, similaires aux études menées dans l’Arctique canadien. Et le deuxième en utilisant des marqueurs chimiques et biologiques dans les sédiments lacustres pour reconstituer les climats passés du Groenland. Ces derniers passeront de la période médiévale, lors des températures plus clémentes qui ont amené de nouveaux occupants sur le territoire et l'expansion de l'agriculture, en passant par l’épisode de l’âge glaciaire à ce jour, alors que les climats se réchauffent rapidement, en particulier dans les parties septentrionales du monde.

Haut de page