Le professeur Robert Ben recevra un financement de recherche du réseau Glyconet pour son projet sur la recristallisation des cellules et tissus humains

Publié le jeudi 21 mars 2019

Le processus de recristallisation occupe une place prépondérante dans l'état que les cellules et les tissus entretiennent lors de la conservation à des températures inférieures à zéro et les cryoprotecteurs classiques ne parviennent pas à protéger les cellules de cette lésion. En conséquence, les inhibiteurs de recristallisation de la glace (IRI) développés par le laboratoire Ben sont particulièrement bien placés pour améliorer les résultats de la cryoconservation et permettre les thérapies régénératives et cellulaires émergentes en permettant le stockage sûr et efficace à court et à long terme de ces produits cellulaires. Lire l'article complet (disponible en anglais uniquement)

Haut de page