Comment préparer un horaire d’étude

As-tu 47 320 847 203 847 examens au cours des prochaines semaines? Est-ce que tu te sens stressé ou débordé? Ne t’inquiète pas! Comme la plupart des autres étudiants et étudiantes sur le campus, j’ai déjà été dans cette situation à maintes reprises et j’ai le conseil suivant à t’offrir : la meilleure façon de combattre le stress de la période des examens est d’établir un horaire d’études.

Pour ceux et celles d’entre vous qui ne connaissent pas cette technique de préparation aux examens, un horaire d’étude est un plan qui indique les heures d’étude et les objectifs d’apprentissage pendant l’étude. Il existe toute une gamme d’horaires d’étude pour convenir aux différents types d’étudiants. Voici les types d’horaires les plus courants :

  • L’horaire à la minute près : tu planifies toutes les parties de la journée. Tu bloques une période pour le déjeuner, pour marcher jusqu’au magasin, pour faire la lessive, pour revoir tes formules de mathématiques, etc.
  • L’horaire en blocs de temps : tu planifies par blocs du matin, de l’après-midi et du soir. Tu n’inclus généralement que ce que tu as tendance à oublier ou à remettre à plus tard, comme étudier et t’entraîner.
  • Électronique ou à la main : alors que certains préfèrent la satisfaction de rayer une tâche de leur agenda papier à la main, d’autres penchent plutôt pour le plaisir de la voir disparaître de leur calendrier virtuel.

Personnellement, j’utilise l’horaire en blocs. Je pense que c’est la meilleure option si c’est la première fois que tu crées un horaire d’études, car c’est un horaire est assez flexible et moins intense que l’horaire à la minute près. Je l’aime bien puisqu’il me donne une bonne idée du moment où je dois faire les choses, tout en me laissant un peu de liberté. Et je ne suis pas stressée si je prends un peu de retard. Je vais me concentrer sur ce type d’horaire aujourd’hui.

Pour commencer

La première étape pour faire un horaire d’étude consiste à déterminer le contenu de chacun de tes examens finaux. Cette information sera généralement indiquée dans le plan de cours, mais vérifie également auprès du professeur. Ensuite, fais un tableau avec une colonne pour chaque cours, puis une liste de tout ce que tu dois savoir. Par exemple, dans la colonne pour mon cours de biochimie, j’ai indiqué : chapitre 1 – introduction, chapitre 2 – acides et bases. Tu peux aussi inclure une révision générale à la fin. En règle générale, je fais une liste des chapitres ou des grands sujets à étudier et je les classe selon un code de couleurs.

Planifier le temps d’étude

La prochaine étape est de planifier quand tu apprendras toute cette belle matière! Habituellement, il est plus facile de noter d’abord la date et l’heure de tes examens dans ton calendrier, puis de calculer à reculons le nombre de blocs d’étude pour chacun de tes cours, en t’assurant que tu auras le temps de couvrir toute la matière. C’est aussi une très bonne idée de garder en tête ton type de personnalité lorsque tu planifies ton horaire d’étude. Es-tu matinal ou noctambule? As-tu d’autres engagements? Préfères-tu étudier un seul sujet par jour ou varier un peu? Ce sont tous des éléments importants à prendre en considération si tu veux pouvoir t’en tenir au plan. Dans mon cas, je suis à la fois lève-tôt et noctambule, mais je suis vraiment fatiguée entre 13 h et 16 h. J’ai donc tendance à ne pas prévoir d’étude qui demande beaucoup de concentration à ce moment-là. De plus, mon cerveau s’épuise lorsque je passe un examen, et je ne suis généralement pas très productive après coup. Je ne planifie donc pas d’étudier quoi que ce soit après un examen et j’utilise ce temps comme tampon, au cas où je prendrais du retard.

Pour résumer :

  1. Note la date de tes examens.
  2. Note tous tes autres engagements.
  3. Décide quand étudier! N’oublie pas de prévoir des pauses (tu vas te remercier plus tard). Comme mentionné précédemment, assure-toi de garder ta personnalité en tête. Si tu jetais un coup d’œil à mon horaire d’étude, tu remarquerais que je commence à étudier tôt et que je finis relativement tard. J’ai toutefois de plus grandes pauses l’après-midi, et j’essaie de laisser les jours où j’ai un examen libres d’étude.

J’ai un horaire d’étude pour toute la période des examens finaux et pendant mes examens de mi-trimestre. J’aimerais aussi mentionner que même si mon examen final de biochimie était mon premier examen de la période d’examens, je ne me suis pas concentrée sur ce sujet seulement au début de la période d’étude : j’ai aussi prévu des heures pour étudier d’autres sujets. Ceci est vraiment important! Tu dois, toi aussi, vraiment bien planifier ton temps afin de ne pas mettre toute ton énergie dans un seul examen. Tu remarqueras que j’avais planifié d’étudier très peu la psychologie et la bioéthique pendant mes deux premières semaines d’études. La raison est simple : ces examens avaient lieu beaucoup plus tard.

Je sais que ton horaire d’étude peut sembler très chargé à première vue… Surprise! Il l’est! Être étudiant ou étudiante à l’université, c’est comme avoir un emploi à temps plein qui exige une grande éthique de travail, surtout pendant la saison des examens. Assure-toi d’y consacrer le temps qu’il faut au cours des prochaines semaines, car le travail en vaut vraiment la peine! Continue comme ça! Tu as presque fini une autre année d’université!

Kyra
Étudiante-mentore, 3e année de sciences biomédicales

Haut de page