Diversifier ses études en sciences

Il y a tant de raisons pour lesquelles j’aime la science. La science répond à des questions sur la vie quotidienne, elle met de l’ordre dans des phénomènes complexes, elle résout des problèmes avec des faits, et elle nous donne les outils pour répondre à de nouvelles questions. Je suis sûre que vos raisons sont aussi nombreuses : c’est pourquoi vous faites des études en sciences! Mais la science a le don de nous mettre dans un certain état d’esprit où nous nous concentrons sur les chiffres, les règles et les graphiques – et pour cause! La première ou les deux premières années d’un programme de sciences nous enseignent les bases de notre domaine et développe notre pensée scientifique. C’est important, mais il est tout aussi important de diversifier cette réflexion dans les années suivantes.

Trop souvent, je vois les étudiants en sciences éviter des cours plus  « subjectifs » en sciences sociales et en arts (et j’en suis aussi coupable!). Je constate que les étudiants ont des passions et des passe-temps très variés, mais qu’ils les perdent lorsqu’ils arrivent à l’université. Or, vous pouvez renouer avec vos anciennes passions et élargir votre esprit scientifique en y intégrant une mineure ou une option! Non seulement c’est une bonne façon d’intégrer les loisirs aux études pour contrebalancer le stress (vous pouvez lire cet article expliquant comment allier études et loisirs), mais cela vous aidera à découvrir comment la science peut s’appliquer à des domaines divers. Cette mineure ou option vous aidera aussi à mieux apprécier vos études, par rapport à des cours aléatoires qui semblent faciles, et vous permettra de vous construire un profil unique pour dynamiser votre future carrière. Et qui sait, vous pourriez trouver un tout nouveau parcours professionnel pendant que vous y êtes!

Mineure

Une mineure est généralement composée de 30 crédits (ce qui se traduit habituellement par 10 cours), qui vous offriront une solide formation dans votre domaine d’intérêt. Consultez la liste des mineures de premier cycle.

Voici quelques exemples intéressants :

  • Droit
  • Gestion
  • Psychologie
  • Linguistique
  • Études des femmes
  • Antiquité grecque et romaine
  • Musique
  • Études sur le vieillissement (gérontologie)
  • Anthropologie
  • Criminologie
  • Économie
  • Études autochtones

Options

Les options vont de 9 à 18 crédits (trois à six cours) et sont des microprogrammes qui personnalisent votre diplôme. Comme elles nécessitent moins de cours, elles sont souvent plus faciles à intégrer à votre parcours. Consultez la liste des options.

Voici quelques exemples intéressants :

  • Entrepreneuriat, créativité et innovation sociale
  • Géomatique
  • Études animales
  • Entrepreneuriat scientifique
  • Politique scientifique

Dois-je vraiment prendre le risque?

Il peut être effrayant de suivre un cours qu’aucun de vos camarades de classe ne suit, mais sortir de votre zone de confort de cette façon est incroyablement important pour votre croissance! J’y tiens beaucoup, car cela a fait une énorme différence dans mon cheminement. En deuxième année de sciences biomédicales, j’ai commencé une mineure en musique. Enseigner le piano et en jouer ont été et continuent d’être une grande partie de ma vie personnelle et de mes loisirs, donc cela a beaucoup équilibré mon parcours. Il va sans dire que la musique est très différente de la science, mais elle n’y est pas complètement étrangère!

Si vous avez des questions, ne soyez pas nerveux à l’idée d’approcher une ou un prof : cela lui fera plaisir parler à une étudiante ou un étudiant en sciences passionné par un autre domaine!

Une mineure ouvre également la porte à d’autres possibilités. J’ai fait un projet de recherche PIRPC avec un professeur du département de musique sur le transfert des compétences motrices du piano à la chirurgie (assez scientifique, si vous voulez mon avis!). Toutes les facultés font de la recherche, et même si ce n’est pas toujours la même chose que la recherche scientifique en laboratoire, votre formation scientifique vous donnera un énorme avantage, où que vous alliez. N’oubliez pas que vos études développent votre pensée scientifique et vous font comprendre les rouages du monde dans lequel nous vivons. C’est précieux dans de nombreux domaines. N’ayez pas peur de l’appliquer en dehors des sciences fondamentales!

«Vous ratez 100 % des lancers que vous ne faites pas.» – Wayne Gretzky

Vous n’avez rien à perdre! Vous devez de toute façon suivre des cours aux choix : tous les programmes de la Faculté des sciences exigent un minimum de 12 crédits (soit quatre cours) de la Faculté des arts, de la Faculté d’éducation, de la Faculté de droit, de la Faculté des sciences sociales ou de l’École de gestion Telfer. Vous n’avez pas non plus besoin d’ajouter une mineure tout de suite. Vous pouvez utiliser les exigences de cours d’une mineure comme guide pour déterminer les cours à suivre afin de satisfaire vos intérêts. En fin de compte, si vous avez un réel intérêt pour le cours que vous suivez, vous excellerez! Trouvez la chose dont vous pourriez parler pendant des heures.

Si vous envisagez d’ajouter une mineure, n’hésitez pas à venir parler à certains de nos mentors, ou à visiter le centre de mentorat de la faculté de votre mineure! Consultez la liste de tous les centres de mentorat des facultés.

Pour ajouter une mineure, vous pouvez contacter les conseillères aux études de la Faculté des sciences (et non les conseillers de la faculté de votre mineure).

N’oubliez pas que vous êtes venu à l’université non seulement pour obtenir un diplôme, mais aussi pour apprendre et grandir en tant que personne. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de le faire. Vous n’avez pas à suivre un cheminement typique pour atteindre votre objectif final. Vous n’avez pas besoin de faire ce que tout le monde fait. Vous n’avez pas besoin de mettre de côté vos passions parce qu’elles sont « inutiles ». Vous êtes incroyablement unique, et votre parcours devrait l’être aussi.

- Rahna Rasouli, 3e année, Sciences biomédicales

Haut de page