L’île d’Anticosti révèle ses secrets : De nouvelles données expliquent l'une des cinq grandes extinctions massives

Publié le mardi 22 mai 2018

Les travaux dirigés par l’équipe internationale composée de chercheurs de l’Université d’Ottawa, de l’Université du Nouveau-Mexique, et de l’Université de Birmingham démontrent que l’extinction massive de la vie océanique à la fin de l’Ordovicien aurait été déclenchée par une anoxie marine, c’est-à-dire un manque d’oxygène causant la mort des animaux marins par asphyxie. Lire l'article complet.

Haut de page