Paul Corkum, physicien à l’Université d’Ottawa, reçoit un prix prestigieux de l’Académie des sciences de Russie

Publié le mardi 9 février 2016

Paul Corkum, physicien à l’Université d’Ottawa, a remporté la médaille Lomonossov 2015. Nommée en l’honneur du scientifique et polymathe russe Mikhaïl Lomonossov, cette distinction est décernée par l’Académie des sciences de Russie pour des réalisations exceptionnelles dans le domaine des sciences naturelles et des sciences humaines. C’est en outre la récompense la plus prestigieuse de l’Académie, qui en attribue deux par an, l’une à un scientifique russe et l’autre à un étranger.

M. Corkum a été reconnu pour ses apports inestimables au domaine de la physique des lasers ultrarapides et de la science de l’attoseconde, y compris les mécanismes interférométriques de la fonction d’onde électronique dans les atomes et les molécules caractérisés par une résolution spatiale et temporelle sans précédent.

M. Corkum mène ses travaux au Complexe de recherche avancée de l’Université d’Ottawa. Physicien mondialement reconnu, il a établi sa renommée en étant le premier à produire des impulsions lumineuses de 650 attosecondes, qui permettent aux scientifiques de capter le mouvement de particules subatomiques et d’observer les réactions moléculaires en temps réel.

Haut de page