Prix d'excellence des diplômés 2019

Emlyn Koster, Doyen Louis Barriault et Patrick Nadeau

Inaugurés en 2015, les prix d’excellence visent à souligner les réalisations exceptionnelles des diplômés en sciences. En 2016, la Faculté introduisait une nouvelle catégorie de prix spécifiquement destinée aux jeunes diplômés.

Prix d'excellence - Diplômé de l'année 2019

Emlyn Koster (Ph.D. 1977 - Géologie)

Emlyn Koster a émigré du Royaume-Uni après une rencontre avec professeur Brian Rust, son superviseur au doctorat à l’uOttawa. Le joignant pour mieux comprendre comment l’eau de fonte des glaciers transporte des sédiments de la taille d’un rocher, le travail sur le terrain dans les monts Sté Elias au Yukon a été suivi de simulation en laboratoire à la Commission géologique du Canada.

Sa carrière postdoctorale a évolué en plusieurs phases. Au cours de la première décennie, il a occupé des postes de professeurs à l’Université Concordia et l’Université de Saskatchewan, puis il a dirigé l’exploration du charbon dans les Prairies pour l’Alberta Research Council. C’est la recherche sur un site du Patrimoine mondial de l’UNESCO qui a attiré son attention sur la participation du public à la science.

En 1997, au Centre des congrès d’Ottawa, son discours présidentiel à la 50e assemblée annuelle de l’Association géologique du Canada s’intitulait « The human journey and the evolving museum ». Au cours des trois décennies qui ont suivi, alors que les préoccupations grandissaient par rapport à la perturbation du système terrestre par l’homme, les musées des sciences et de la nature sont devenus son centre d’intérêt. À titre de chef de la direction, il a lancé ses activités au Royal Tyrrell Museum of Paleontology en Alberta, renouvelé et agrandi le Centre des sciences de l’Ontario à Toronto et le Liberty Science Centre près du Lower Manhattan, et fait progresser le North Carolina Museum of Natural Sciences avec la reconnaissance de la Maison Blanche et à la renommée internationale. Au cours de cette phase, il a été conseiller auprès du Getty Leadership Institute, membre du conseil d’administration du Challenger Center for Space Science Education, et a reçu le prix Humanitaire de l’année de l’American Conference of Diversity.

Aujourd’hui, avec ses citoyennetés britannique, canadienne et américaine, et en tant que géologue, muséologue et humaniste, son approche transdisciplinaire considère la nature et la culture comme interdépendantes. Ses publications et ses présentations, y compris celles destinées aux Nations Unies, illustrent les plus grands défis auxquels la Terre et toute sa vie sont confrontées. Il préconise que l’anthropocène – un terme de géologique et anthropologique pour cette époque dans l’histoire de la Terre, qui met l’accent sur la perturbation des systèmes naturels par l’homme et fournit un contexte évolutif pour le voyage humain - devrait guider notre conscience collective. Il se souvient de son expérience à l’uOttawa et dans la capitale nationale comme catalyseurs de ses intérêts éclectiques et de sa perspective mondiale.

Prix d'excellence - Jeune diplômé 2019

Patrick Nadeau ( B.Sc. 2004 - Biologie)

Patrick Nadeau est diplômé d’un B.Sc. en biologie (Summa Cum Laude) de l’Université d’Ottawa à titre de boursier Loran et d’une M.Sc, en sciences forestières de l’Université de la Colombie-Britannique.

Après ses études universitaires, sa curiosité l’a amené à explorer les divers rôles à l’étranger : du Programme des Nations Unies pour l’environnement au Kenya au travail de la conservation marine aux Philippines.

Depuis, il a travaillé pour plus d’une décennie dans le secteur des organisations non gouvernementales pour faire avancer les enjeux de la conservation et de la politique environnementale, plus récemment à titre de directeur général de la Garde-rivière des Outaouais .

Haut de page